Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Plastic Omnium : renforce son comité stratégique.

Plastic Omnium indique faire entrer à son comité d'analyse stratégique automobile des membres extérieurs au groupe, pour bénéficier de leurs compétences et stimuler sa capacité d'innovation.

Ce comité, fondé en 2011 et dirigé par le directeur scientifique de Plastic Omnium, développe une politique d' 'open innovation' en multipliant les collaborations, les partenariats publics/privés et les transferts de technologie.

Les premiers membres externes à rejoindre le comité sont les professeurs Mathias Fink, enseignant à l'ESPCI Paris, Jay Lee, de l'Université américaine de Cincinnati, et Hiroaki Kitano, PDG de Sony Computer Science Laboratories.

Plastic Omnium : renforce son comité stratégique.

Voir les commentaires

Macron limite par décret la taille des cabinets ministériels...

Un décret du président Emmanuel Macron publié vendredi au Journal officiel limite à dix le nombre de collaborateurs du cabinet d’un ministre et précise que leur nomination est faite par décret après avoir été soumise au Premier ministre.

Voir les commentaires

un dessin d’actualité .....

http://cgtinergygroupeplasticomnium.over-blog.com/

Voir les commentaires

STOP À LA HAINE

STOP À LA HAINEDISCRIMINATIONS En ce 17 mai, journée mondiale de lutte contre l'homophobie, l'heure est à la mobilisation. Malgré des avancées dans l'acceptation des différences, les discriminations sont plus que jamais d'actualité, et pas qu'en Tchétchénie.Hier, trois associations LGBT françaises Stop homophobie, Mousse et Comité Idaho France ont déposé plainte pour « génocide » devant la Cour pénale internationale contre le président Ramzan Kadyrov, pour des persécutions commises en Tchétchénie contre les homosexuels. Comme le révélait début avril le journal indépendant moscovite Novaïa Gazeta, plus d’une centaine de personnes, détenues dans des prisons secrètes, auraient été arrêtées, torturées et au moins trois d’entre elles tuées. Dans un contexte international plus que troublé, le sort de ces hommes nous rappelle celui de leurs ancêtres frappés d'un triangle rose par les nazis. Mais au-delà du paroxysme de la haine à l’œuvre en Tchétchénie, le fiel continue à se déverser dans notre douce France, revigoré par les tenants de la Manif pour tous et les scores du FN.AU RAPPORTComme chaque année, SOS Homophobie publie un rapport sur la situation en France. Celui de 2017 fait état d'une hausse des témoignages de victimes : en 2016, l'association a recueilli 1575 témoignages d’actes LGBTphobes, soit 19,5 % de plus qu’en 2015 (1318 témoignages), après deux années de diminution. Le rapport met encore l'accent sur les discriminations en hausse sur le Web.Avec 320 cas – contre 235 en 2015 –, le nombre de témoignages d’homophobie et de transphobie sur Internet a augmenté en 2016. « Il s’agit du premier contexte pour lequel l’association est sollicitée. Cette hausse témoigne d’une homophobie bien enracinée dans la société, et qui a resurgi à l’occasion de faits d’actualité comme le débat sur l’ouverture du don du sang aux hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes, le drame d’Orlando [une cinquantaine de personnes sont mortes, suite à une fusillade, le 12 juin, dans une boîte gay en Floride, NDLR) ou encore la polémique sur les affiches de prévention contre le VIH », note le rapport.AU-DELÀ DE LA HAINELe mariage homosexuel est dorénavant légal en France, les unions semblent être reconnues. Pourtant, ils sont loin d'être acceptés par tous, loin s'en faut. Même en plein drame, la haine continue à se répandre sur la Toile. Ainsi, le compagnon de Xavier Jugelé, policier assassiné lors d’une attaque terroriste sur les Champs-Élysées le 20 avril, livrait un message poignant lors de l'hommage national, en même temps que des insultes homophobes abjectes envahissaient les réseaux sociaux. Au point que le ministre de l’Intérieur, Matthias Fekl, avait saisi la procureure de Nanterre pour « apologie de crimes » et « provocation à la haine et à la violence en raison de l’orientation sexuelle ».Comme le soulignent Joël Deumier et Véronique Godet, responsables de SOS homophobie : « La haine envers les personnes lesbiennes, gays, bi et trans (LGBT) persiste, s’amplifie et s’ancre toujours aussi profondément dans notre société. » Et de poursuivre : « Nous sommes aujourd’hui à la croisée des chemins, à l’un de ces moments où l’histoire hésite. Dans quelle société souhaitons-nous vivre et accueillir nos enfants ? Une société dans laquelle la haine d’autrui est tolérée, voire encouragée ? Une société uniforme, dans laquelle toute différence est suspecte ? »

Voir les commentaires

Macron se donne encore 24 heures pour nommer le gouvernement...

Macron se donne encore 24 heures pour nommer le gouvernement...Macron s'est accordé un délai de 24 heures en reportant à mercredi l'annonce du premier gouvernement de son quinquennat, qui devra conjuguer exemplarité, promesses de renouvellement et recomposition politique, après la nomination lundi d'un Premier ministre de droite, Édouard Philippe.L'Élysée a annoncé mardi en début d'après-midi que l'annonce de la composition du gouvernement était reportée à mercredi 15H00. Le premier Conseil des ministres du quinquennat Macron est également reporté d'un jour, à jeudi, comme le Conseil de défense.Alors que cette première équipe gouvernementale, promise "resserrée" -une quinzaine de ministres-, paritaire et largement ouverte à la "société civile" est très attendue, Emmanuel Macron "a souhaité introduire un temps de vérification afin que la direction générale des Finances publiques et la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) puissent réaliser les diligences nécessaires".Ces deux instances devront s'assurer "que les personnalités qui sont pressenties au gouvernement font l'objet d'une première vérification de leur situation fiscale". Et elles devront vérifier que ces personnalités "ne se trouvent pas dans des situations de conflit d'intérêt au regard des informations dont dispose la HATVP", selon l'Élysée.

Voir les commentaires

Faurecia mise sur l'hydrogène et investit dans les réservoirs

L'équipementier a signé un accord avec une filiale d'Airbus pour accéder à la technologie des réservoirs à hydrogène des véhicules à pile à combustible.Comme Plastic Omnium, Faurecia table sur le développement des véhicules à pile à combustible. L'équipementier a ainsi conclu un accord avec Stelia Aerospace, filiale d'Airbus Group, dans le domaine des réservoirs pour contenir l’hydrogène à haute pression. L'accord prévoit "un accès exclusif à la propriété intellectuelle et au savoir-faire industriel de Stelia Aerospace Composites dans le domaine des réservoirs à hydrogène en composite. "Faurecia est désormais capable de concevoir, industrialiser, et commercialiser pour les véhicules électriques des réservoirs d'hydrogène à haute pression fabriqués en composite de fibre de carbone", a précisé l'entreprise qui veut, selon son directeur général Patrick Koller, "devenir un leader dans la technologie de la pile à combustible".

Voir les commentaires

Première visite du président Macron à Berlin......

Première visite du président Macron à Berlin......Angela Merkel a fait lundi des gestes d'ouverture remarqués en direction d'Emmanuel Macron sur son projet de "refondation" de l'Europe en crise lors de leur première entrevue, malgré des réserves de fond qui persistent. Leur première entrevue depuis l'élection du président centriste était très attendue car les projets de réforme de l'UE évoqués par Emmanuel Macron durant la campagne électorale avaient suscité des critiques à Berlin.Au final, compte tenu de ces contraintes politiques sur le plan intérieur, la chancelière a fait le maximum pour lui faciliter la tâche. "Nous sommes à un moment historique de l'Europe" avec "la montée des populismes" et le risque de "délitement" de l'Union, a martelé Emmanuel Macron après leur entretien. "Nous avons besoin d'un temps historique qui sera un temps de refondation" du projet européen, a-t-il ajouté.Le chef d'Etat n'a pas hésité devant la presse à appeler Angela Merkel à ses responsabilités. Cette relance de l'Europe passe aussi à ses yeux par un "travail de conviction" de la chancelière à l'égard de son opinion, a souligné Emmanuel Macron. Une allusion aux réticences traditionnelles de l'Allemagne au sujet des projets de refonte de la zone euro, Berlin redoutant au final de payer pour les autres.Pour rassurer, le nouveau chef de l'Etat a promis des réformes en France, s'engageant à "restaurer une confiance pleine et entière" avec l'Allemagne.

Voir les commentaires

Wendel : Laurent Burelle va quitter le conseil de surveillance

Wendel : Laurent Burelle va quitter le conseil de surveillance

(Boursier.com) — Suite à son élection à la présidence de l'Afep (Association française des entreprises privées) le 9 mai dernier, Laurent Burelle quittera le conseil de surveillance de Wendel à l'issue de l'assemblée générale du 18 mai. Laurent Burelle a décidé de mettre un terme à plusieurs de ses mandats, dont celui de membre du conseil de surveillance de Wendel, afin de pouvoir consacrer le temps nécessaire à la Compagnie Plastic Omnium dont il est PDG, ainsi qu'à la présidence de l'Afep.

En conséquence, la septième résolution soumise à l'assemblée générale de Wendel du 18 mai, portant sur le renouvellement du mandat de Laurent Burelle, est devenue sans objet et ne sera pas soumise au vote. A l'issue de l'assemblée générale de Wendel, et sous réserve de l'approbation des résolutions de nomination et de renouvellement des membres du conseil, le conseil de surveillance de Wendel sera composé de 12 membres dont 5 femmes, 5 membres indépendants et un membre représentant les salariés, tout comme en 2016.

Voir les commentaires

A Laval, les Ex-Inergy devront faire appel....A Laval, les Ex-Inergy devront faire appel....A Laval, les Ex-Inergy devront faire appel....

A Laval, les Ex-Inergy devront faire appel

09h28 - 30 janvier 2017- Courrier de la Mayenne

Le conseil des prud'hommes de Laval a retenu la prescription des faits dans le dossier Inergy. Le collectif des anciens salariés devrait faire appel.

Le 6 octobre, 18 cadres et 26 ouvriers d'Inergy à Laval étaient devant le conseil des prud'hommes pour contester le motif de leurs licenciements économiques, datant d'août 2014. Les délibérés sont tombés les 13 et 19 janvier. Le conseil des prud'hommes a retenu la prescription, c'est-à-dire que les salariés ont lancé leur démarche trop tard. Leur avocate, Barbara Vrillac, spécialiste de ses dossiers, était pourtant confiante. Pour autant, les ex-Inergy ne comptent pas en rester là. « On va faire appel », lance Thierry Graindorge, créateur du collectif des salariés. 

Plus d'informations dans l'édition du 26 janvier du Courrier de la Mayenne.

France Bleu Mayenne : Décision des Prudhommes de LAVAL pour les Ex-Salariés d' Inergy , Commentaires de l'Avocat ...... Journal France Bleu Mayenne 7H00 FB Mayenne le journal du vendredi 20 janvier 2017 vendredi 20 janvier 2017 07:00 durée : 00:07:50 - Journal France Bleu Mayenne - Toute l'actualité en Mayenne présentée par la rédaction de France Bleu Mayenne Fichiers média 14818-20.01.2017-ITEMA_21203414-0.mp3

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS

Le PDG de Plastic Omnium à la tête de l’Afep

Le PDG de Plastic Omnium à la tête de l’Afep

 

 

Laurent Burelle succède à Pierre Pringuet à la présidence de l’association qui regroupe les plus grandes entreprises françaises.

changement de président. Cette fois à la tête de l'Afep. Le conseil d'administration de l'Association française des entreprises privées a élu ce mardi à l'unanimité son nouveau numéro un. Il s'agit de Laurent Burelle, 67 ans, PDG de Plastic Omnium. Moins connu du public que les entreprises de ses prédécesseurs (Pernod-Ricard ou Publicis), Plastic Omnium n'en est pas moins une belle réussite industrielle.

Une entreprise familiale

Depuis sa lointaine création en 1875, le groupe est restée dans les mains des Burelle, Laurent Burelle ayant pris la suite de son père en 2001. Ce dernier a suivi la stratégie paternelle en parachevant l'internationalisation de l'entreprise familiale. En ce moment, Plastic Omnium déploie ses feux en Chine, en Allemagne et au Mexique. Trois places fortes de l'industrie automobile, à qui « PO » fournit différentes pièces en plastique (des intérieurs aux pare-chocs) ou des systèmes de dépollution des moteurs. Avec 33.000 salariés et 128 usines, la société des Burelle fait aujourd'hui partie des vingt-cinq premiers équipementiers mondiaux. La voiture marche si fort que la fabrication de poubelles, qui a longtemps alimenté les finances du groupe installé à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) ne pèse plus grand chose dans les bénéfices. « La poubelle, ce n'est pas la plus belle fille du village, mais la dot est solide », s'amuse souvent Laurent Burelle, qui entend conserver l'activité « Environnement » dans son giron.

Relations discrètes avec Bercy

Après le médiatique Maurice Lévy, puis le discret Pierre Pringuet, Laurent Burelle devra imprimer son style à l'Afep. Jusqu'ici, l'Association a toujours privilégié les relations discrètes et directes avec le gouvernement et Bercy particulièrement. Sous François Hollande, les contacts étaient nombreux (Pierre Pringuet étant un ancien rocardien, sa proximité avec l'ancien chef de l'Etat, a servi) mais pas toujours exempts de critiques. Plusieurs textes ont été âprement combattus par l'Afep  : l'information préalable des salariés en cas de cession de leur entreprise (loi Hamon), ou encore le devoir de vigilance des sociétés mère (proposition de loi PS soutenue par le gouvernement). Ces désaccords n'ont pas empêché l'Afep de défendre la philosophie de la deuxième partie du quinquennat symbolisée par le Pacte de responsabilité.

Franc parler

Qu'en sera-t-il avec Emmanuel Macron  ? Cela dépendra beaucoup du nouveau président de l'Afep que l'on dit très iconoclaste. Bon vivant, traditionnel dans l'âme, il a aussi la réputation de ne pas faire de concession et d'avoir un franc parler parfois déconcertant. Il y a quatre ans, Laurent Burelle tançait déjà les rondeurs du Code du travail, quatre fois plus épais que son équivalent allemand et « encore plus destructeur que la fiscalité ». Voilà déjà un premier point commun avec le président élu.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Hébergé par Overblog