Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Accord trouvé sur l'avenir du CCE d'Air France...

Accord trouvé sur l'avenir du CCE d'Air France

L'ensemble des syndicats d'Air France, CGT exceptée, ont conclu un accord permettant de pérenniser les activités sociales du comité central d'entreprise (CCE), confronté à des turbulences internes et financières, a-t-on appris vendredi de sources syndicales. "Avec cet accord, le financement du CCE, et donc de ses activités, est assuré pour les trois prochaines années", ont appris vendredi les 150 salariés du CCE, dans une communication interne transmise à l'AFP. Faisant face à un déficit proche de 670.000 euros en fin d'année, l'instance était affaiblie par les velléités indépendantistes de certains comités d'établissement (CE) très critiques sur la répartition des efforts de financement du CCE.

A l'avenir, chaque CE financera les activités sociales centralisées du CCE (colonies, vacances...) selon un taux unique, en l'occurrence 43% de sa propre subvention, précise Didier Fauverte, secrétaire du CCE.

Valable jusqu'à fin 2019, l'accord écarte la menace d'un dépôt de bilan et s'accompagne d'un plan de départs volontaires (PDV) concernant "20 personnes sur deux ans", d'après lui. Cet "énième PDV" et le système de taux de contribution unique font notamment partie des raisons ayant conduit la CGT à refuser l'accord, a-t-on appris auprès du syndicat.

L'accord prévoit par ailleurs une réforme de la gouvernance du CCE, les droits de votes devenant proportionnels aux effectifs rattachés à chaque CE. En clair, "si un CE représente 20% du personnel Air France, il aura 20% des droits de vote", résume SUD. Déjà confronté à des difficultés financières, le CCE avait engagé en 2011 un vaste plan d'économies, vendu une dizaine de centres de vacances et s'était séparé de plus de 85 salariés via un PDV.

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog