Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Pollution : Les normes se durcissent, les équipementiers se frottent les mains

Les équipementiers européens bénéficient du durcissement des réglementations antipollution. La norme Euro 6.2 pour limiter les émissions des oxydes d’azote (Nox) et l’apparition de nouveaux tests d’homologation supposent que les constructeurs automobiles recourent à de nouvelles technologies, rapporte Les Echos.

Système de dépollution SCRE

Dans un contexte de Dieselgate, les normes antipollution automobiles deviennent plus strictes. Le système de dépollution SCRE devrait se généraliser sur les véhicules automobiles. En 2016, le système pourvu d’un catalyseur, un calculateur et un produit ad hoc n’équipait que 2,44 millions de véhicules automobiles. Selon le cabinet spécialisé Integer, plus de 30 millions de voitures intégreront le dispositif d’ici 2025.

Pour équiper un véhicule du système complet SCR, comptez entre 400 et 500 euros. Une aubaine pour les équipementiers automobiles qui ont misé sur cette technologie. Les allemands Continental et Bosch sont talonnés par les français Plastic Omnium et Faurecia sur ce marché très concurrentiel.

Plastic Omnium assure équiper 17 % du marché chaque année. Cela représente 6 millions de SCR installés tous les ans. En 2020, Plastic Omnium espère occuper 26% du marché. Ce chiffre correspond à 11 millions de SCR par an.

Pollution : Les normes se durcissent, les équipementiers se frottent les mains

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

commentaires

Hébergé par Overblog