Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

États-Unis. Trump dégage des fonds pour la construction du mur

États-Unis. Trump dégage des fonds pour la construction du mur

 

Moins d’argent pour l’environnement et la diplomatie, nettement plus pour la défense et la construction du mur à la frontière mexicaine : Donald Trump a présenté au Congrès un budget radical, en ligne avec son programme, mais qui a fort peu de chances d’être adopté en l’état.

Comme le constate le Los Angeles Times, le projet de budget présenté le 16 mars par le président américain comprend des “coupes drastiques”, mais il est tout à fait en ligne avec ses promesses de campagne.

En retranchant 31 % du budget de l’Agence de protection de l’environnement et 28 % des programmes d’aide internationaux, Trump “libérerait des milliards de dollars, qu’il propose de consacrer à la construction du mur [à la frontière mexicaine] et à l’augmentation des expulsions”, ainsi qu’à une augmentation de 10 % du budget de la défense.

Il souhaite augmenter de 1,5 milliard de dollars l’enveloppe consacrée à la détention et à l’expulsion rapide d’immigrés en situation irrégulière. De plus, Il demande 2,6 milliards pour la construction du ‘beau, grand mur’ qu’il avait promis, ce qui en ferait l’un des plus grands projets de l’année fiscale qui s’ouvrira le 1er octobre.”

Au total, c’est 4,1 milliards de dollars que demande Trump au Congrès pour la construction du mur qui, selon les estimations, coûterait entre 12 et 38 milliards de dollars, écrit le journal, observant que “le projet de budget ne comprend aucune piste dans laquelle le Mexique paierait la construction du mur – ce qu’avait pourtant promis Trump durant sa campagne”.

Mais, comme le souligne The Washington Post, ce projet rencontre une forte hostilité au Congrès : non seulement de la part des démocrates, opposés à la construction du mur, mais aussi de plusieurs sénateurs républicains qui, avant même la présentation, “ont exprimé des doutes quant au fait que la facture serait réglée par le Mexique. Même parmi ceux qui sont favorables à l’idée du mur, beaucoup se sont exprimés sur le sujet avec nettement moins d’enthousiasme”.

Plusieurs sénateurs républicains ont aussi exprimé leur opposition sur des questions d’environnement et de sécurité. Certains, ajoute Fox News, “ont décrit le budget comme illusoire, et estimé qu’il ne serait jamais approuvé par le Congrès en l’état”.

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

commentaires

Hébergé par Overblog