Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Le Pen et Macron à Whirlpool
Le Pen et Macron à Whirlpool
 

Mercredi 26 avril, peu avant 13 heures, Marine Le Pen a créé la surprise en se rendant sur le site de l’usine Whirlpool à Amiens. Elle a ainsi tenté de couper l’herbe sous le pied de son rival à la présidentielle Emmanuel Macron. Quelque 290 emplois sont menacés par la délocalisation du site en Pologne. L’usine cherche un repreneur et des grévistes bloquent partiellement le site depuis lundi. La candidate du Front national a rencontré durant une vingtaine de minutes les salariés sur le parking, se positionnant comme la candidate des ouvriers.

Puis, le candidat d’En Marche ! s’est également rendu sur le site où il a répondu pendant plus de quarante minutes aux questions des salariés. Si l’ambiance était houleuse au début, l’échange s’est terminé dans le calme. Après cette passe d’armes sur le terrain, Marine Le Pen a confirmé sa promesse faite aux salariés de Whirlpool Amiens par communiqué : si elle est élue, elle « sauvera le site ».

Le candidat d’En Marche ! a lui promis de revenir sur le site, qu’il soit élu ou non. S’il est élu, il s’est engagé à ne pas homologuer le plan de sauvegarde de l’emploi « s’il n’est pas à la hauteur » et de faire le maximum pour trouver un repreneur.

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

commentaires

Hébergé par Overblog