Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Direccte : la CGT lance une pétition

 

Françoise Dubois, déléguée CGT à la Direccte des Deux-Sèvres et Vanessa Couturier, secrétaire générale de l'union départementale de la CGT.

 

Alors que sept syndicats ont appelé ce mardi à une journée de mobilisation nationale, de grève et de manifestation à Paris pour défendre les services liés au ministère du Travail, l'union départementementale CGT des Deux-Sèvres a lancé une pétition pour défendre les agents de la Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (Direccte) des Deux-Sèvres. L'objet : interpeller l'opinion « pour la défense d'un service public de qualité » et revendiquer « l'arrêt des suppressions de postes et la création d'un poste d'agent d'accueil à la Direccte des Deux-Sèvres ».

« C'est la seule unité territoriale de la Direccte qui n'a pas d'accueil physique en Poitou-Charentes et on veut le faire savoir, assène Vanessa Couturier, secrétaire générale de l'union départementale de la CGT des Deux-Sèvres. C'est important ce qui se joue-là. Nationalement, ce service a perdu 20 % de ses effectifs en 10 ans. A Niort, le poste en moins aux renseignements représente une baisse d'un tiers sur ce secteur et pose des problèmes d'organisation. Pire, un agent a été très sérieusement agressé verbalement en février. En plus de salariés veulent connaître leurs droits dans des situations difficiles avec un vrai mal-être. Il y a ce sentiment d'abandon quand un service public comme celui-ci n'est pas en mesure de répondre ».
Françoise Dubois, déléguée CGT, qui représentera les salariés de la Direccte ce mardi en fin de matinée à la manifestation parisienne, rappelle aussi « l'urgente nécessité de créer un poste d'accueil formé ». « Il ne s'agit pas de réorganiser le travail avec un poste tournant pour des personnes déjà submergées… la vraie question est la responsabilité de l'État alors que le droit du travail est bouleversé. Cela nous rend plus inquiets encore : il y a aussi une souffrance au travail de ces salariés », renchérit Vanessa Couturier. La Direccte des Deux-Sèvres emploie 35 personnes.

 

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog