Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

la CGT se met en marche contre la nouvelle loi Travail

À Marseille, la CGT se met en marche contre la nouvelle loi Travail

 
Marseille (Bouches-du-Rhône)
Marseille (Bouches-du-Rhône)
À Marseille, la CGT se met en marche contre la nouvelle loi Travail

Prenez la parole sur Sud Radio.

Ce matin, Lionel Maillet était à Marseille pour rencontrer les syndicalistes de la CGT qui se mobilisent contre le projet gouvernemental de réforme du code du Travail.

Alors que la loi Travail de Myriam El Khomri avait mis des centaines de milliers de Français dans la rue, le gouvernement d’Édouard Philippe ne fait pas mystère de ses intentions de réformer, lui aussi, le code du Travail, et ce dès cet été par ordonnances. Une intention qui inquiète notamment la CGT, qui se mobilise cette semaine notamment à Marseille. À proximité du siège d’ERDF, dans le 15ème arrondissement, les militants tractent pour informer les salariés. Une initiative plutôt appréciée. "Il faut qu’on soit un peu plus informés, avoir les tenants et les aboutissants des deux côtés pour pouvoir se faire une vraie opinion. (…) Ça ne m’inquiète pas plus que ça, je ne me sens pas spécialement en danger, mais je comprends que ça puisse inquiéter", indique un employé.

Alors que le gouvernement souhaite profiter de l’été pour accélérer sur ce dossier, les syndicalistes ne sont pas dupes du calendrier évoqué. "On peut s’interroger sur le fait de profiter d’une période estivale pour faire passer des mesures phare. Ce n’est pas anodin. La vigilance est de mise, été ou pas été. Il va falloir continuer, et s’il faut avoir ce débat sur la plage, on essaiera de l’avoir", promet Julien Haddade, de la CGT Énergie.

Si les grandes lignes de ce projet ont été essentiellement révélées par la presse, l’idée de privilégier les accords d’entreprise par rapport aux accords de branche ne plaît pas du côté de la CGT. "Un code du Travail différent d’une entreprise à l’autre, c’est comme s’il y avait un code de la route différent d’une rue à l’autre. Le CDI disparaissant et étant fragilisé, la précarité va clairement augmenter", assure Gilbert Benhamou, secrétaire général de la CGT Énergie à Marseille.

Réécoutez ici l’intégralité du reportage de Lionel Maillet à Marseille, diffusé dans le Grand Matin Sud Radio

Retrouvez également ici l'interview d'Alain Garguany, président de la CGPME 13

 

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog