Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Des milliards de tonnes de plastiques s'accumulent dans la nature

Notre planète est submergée par des milliards de tonnes de déchets plastiques accumulés depuis les années 1950. Une situation qui empire en l'absence d'un recyclage efficace.

Tel est le constat dramatique fait par des chercheurs des universités de Géorgie et de Californie dont l'étude a été publiée mercredi 19 juillet dans la revue américaine Science Advances(en anglais).


Les scientifiques ont déterminé que 8,3 milliards de tonnes de plastiques avaient été produites entre 1950 et 2015. Parmi elles, 6,3 milliards de tonnes sont devenues des détritus très peu biodégradables. Et sur ces 6,3 milliards de tonnes, seulement 9% ont été recyclés, 12% incinérés. A l'inverse, 79% se sont accumulés dans les décharges ou dans la nature, en particulier dans les océans où plus de 8 millions de tonnes de plastiques sont déversées tous les ans.


D'ici 2050, 12 milliards de tonnes de déchets plastiques
La production mondiale de plastiques est passée de deux millions de tonnes en 1950 à 400 millions de tonnes en 2015, soit plus que la plupart des autres matériaux fabriqués par l'homme, selon cette étude. Et la part des plastiques dans les déchets solides des décharges municipales des pays développés et à revenu intermédiaire a bondi de 1% du volume total en 1960 à plus de 10% en 2005. Si le rythme actuel persiste, il y aura quelque 12 milliards de tonnes de déchets plastiques dans les dépôts d'ordures ou dans la nature d'ici 2050. L'équivalent de 35 000 fois la masse de l'Empire State Building de New York, prédisent les auteurs de l'étude.


Ces chercheurs ne plaident pas pour une élimination des plastiques dans l'économie, mais ils espèrent encourager une réflexion sur les usages de ces matériaux et leur recyclage. Ils relèvent que le fait de recycler est utile si cela permet de réduire la production de nouveaux plastiques. Ils mettent également en garde contre l'incinération de ces débris qui peut avoir des effets néfastes pour l'environnement et la santé publique.

Presque aucun des plastiques les plus courants sont biodégradables, ce qui fait que les déchets ne peuvent que s'accumuler.

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog