Huit personnes ont été retrouvées mortes dimanche 23 juillet dans une remorque de camion, garée sur un parking de San Antonio au Texas, près de la frontière mexicaine. Deux autres sont décédées à l’hôpital, alors que 28 blessés ont été hospitalisés, 15 d’entre eux en état grave. Il s’agirait, selon les autorités, d’immigrants clandestins. Selon le Los Angeles Times, ils seraient morts d’asphyxie et à cause de la chaleur.

C’est un employé du magasin Walmart qui a contacté la police après que l’une des personnes du camion lui ait demandé de l’eau.

D’après le quotidien américain, le chauffeur du camion, James Matthew Bradley Jr., a été arrêté et déclare ne pas être au courant de ce qu’il transportait. Il risque la peine de mort pour “transport d’étrangers illégaux ayant entraîné un décès”.