Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Plastic Omnium: cession branche poids lourds

Plastic Omnium: cession branche poids lourds

L'équipementier Plastic Omnium a annoncé lundi avoir cédé son activité poids lourds à l'entreprise allemande Mutares, sept mois après avoir pour la première fois évoqué cette opération. L'activité de conception et fabrication de pièces de carrosserie et de structure pour l'industrie du poids lourd emploie selon l'entreprise française 1.500 personnes et "a réalisé en 2016 un chiffre d'affaires d'environ 200 millions d'euros dans neuf sites de production (cinq en France, un en Allemagne, un au Mexique et deux en Chine", selon un communiqué.

Plastic Omnium ayant publié un chiffre d'affaires de 6,93 milliards d'euros pour 2016, cette cession va se traduire par une réduction du périmètre d'environ 3%. Le montant de l'opération, dont le principe avait été annoncé en novembre 2016, n'a pas été communiqué. Plastic Omnium se recentre actuellement sur le marché des véhicules légers, après avoir acquis la branche pare-chocs de son concurrent Faurecia il y a un an.

Plastic Omnium poursuit son recentrage

Comme annoncé l'automne dernier, le Français a cédé sa branche poids lourds à l'Allemand Mutares.

Fini le PL pour Plastic Omnium ! En effet, comme annoncé en novembre dernier, le groupe présidé par Laurent Burelle vient d'officialiser la vente de son activité poids lourds à l'Allemand Mutares AG. Cette activité "de conception et fabrication de pièces de carrosserie et de structure pour l’industrie du poids lourd, qui emploie 1500 personnes, a réalisé en 2016 un chiffre d’affaires d’environ 200 millions d’euros dans neuf sites de production (cinq en France, un en Allemagne, un au Mexique et deux en Chine), explique l'équipementier dans un communiqué.

Plastic Omnium, qui a réalisé un CA de 6,93 milliards d'euros en 2016, voit donc son périmètre se réduire d'environ 3%. L'entreprise annonce également que cette cession aura "un effet relatif sur la rentabilité du groupe", améliorant ainsi sa performance financière.

L'équipementier français se concentre donc sur ses activités VL et leur développement, comme en a témoigné le rachat, voilà plus d'un an, de l'activité "extérieurs" de Faurecia. "Plastic Omnium, leader mondial des pièces et modules de carrosserie et de structure ainsi que de systèmes à carburant pour l’automobile, poursuit sa stratégie de croissance rentable dans la mobilité durable", conclut Plastic Omnium dans son communiqué.

Certes, Plastic Omnium se concentre sur le VP, mais l'historique division environnement, avec les poubelles notamment, est toujours bien ancrée dans le groupe avec un CA de 369 millions d'euros en 2016, 2000 collaborateurs et six usines afin de distribuer les produits dans cinquante pays.

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

commentaires

Hébergé par Overblog