Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
La CGT ne compte rien négocier sur les seuils sociaux....

La CGT ne compte rien négocier sur les seuils sociaux

La CGT ne négociera rien sur les seuils sociaux, prévient Thierry Lepaon dans L'Opinion, alors que François Hollande s'est dit convaincu d'assouplir ces obligations légales.

La CGT ne négociera rien sur les seuils sociaux, prévient Thierry Lepaon dans L'Opinion, alors que François Hollande s'est dit convaincu d'assouplir ces obligations légales. /Photo …plus

PARIS (Reuters) - La CGT ne négociera rien sur les seuils sociaux, prévient Thierry Lepaon dans L'Opinion, alors que François Hollande s'est dit convaincu d'assouplir ces obligations légales.

Le syndicat prévoit une journée d'action à la mi-octobre, lors du vote du budget de la Sécurité sociale, pour se faire entendre, déclare son secrétaire général dans une interview publiée dimanche sur le site internet du quotidien.

Thierry Lepaon doit être reçu mardi par le nouveau ministre de l'Economie, Emmanuel Macron.

"Nous ne négocierons rien sur les seuils sociaux", dit-il.

"Il y a contradiction: d’un côté, le gouvernement prône la démocratie sociale, la négociation collective, et de l’autre il veut remettre en cause le droit à la représentation des salariés", estime-t-il.

"Quand on va dire à un salarié d’une petite entreprise, vous étiez 11 et vous aviez droit à un délégué du personnel et maintenant, il faudra attendre que vous soyez 20 ou 30, ce n’est pas rien !", poursuit-il.

"Et puis quel est le rapport entre le fait de supprimer des droits de représentation des salariés et la création d’emplois? S’il fallait en trouver un, il n’y a qu’à regarder l’Allemagne: à partir de 5 salariés, on a un délégué du personnel. A partir de 10, un comité d’entreprise, et l’emploi se porte bien !", souligne le dirigeant syndical.

Les partenaires sociaux doivent engager des négociations à ce sujet le mois prochain.

Les seuils de salariés au-delà desquels les entreprises se voient imposer des contraintes, notamment en matière de représentation du personnel, sont jugés trop rigides par le patronat et des économistes, qui les accusent de freiner le développement des entreprises et les embauches.

Les syndicats et une partie de la gauche jugent en revanche qu'ils constituent un acquis social important.

La CGT ne compte rien négocier sur les seuils sociaux....

Voir les commentaires

L'Info du week end......SALARIÉS INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS LAVAL. ..GROUPE PLASTIC OMNIUM. ...
L'Info du week end......SALARIÉS INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS LAVAL. ..GROUPE PLASTIC OMNIUM. ...
L'Info du week end......SALARIÉS INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS LAVAL. ..GROUPE PLASTIC OMNIUM. ...
L'Info du week end......SALARIÉS INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS LAVAL. ..GROUPE PLASTIC OMNIUM. ...
L'Info du week end......SALARIÉS INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS LAVAL. ..GROUPE PLASTIC OMNIUM. ...

Voir les commentaires

Plastic Omnium : le plastique c'est fantastique... pour les actionnaires 

Le groupe français Plastic Omnium annonce, pour le premier semestre 2014 un chiffre d'affaires de 2,7 milliards d'euros, en croissance de 7,3 % par rapport à l'an passé, et des bénéfices records qui s'élèveraient déjà à 108 millions d'euros. Des profits dont les ouvriers sont loin d'avoir profité ces dernières années.

Plastic Omnium est une multinationale propriétaire de 110 usines, dont 19 en France, employant 22 000 salariés. Il a pour principaux clients General Motors, Volkswagen, PSA, BMW ou Renault. Les activités principales sont la fabrication de pièces en plastique pour l'automobile mais aussi des conteneurs de déchets, des matériaux pour aires de jeux ou de sport, des barrières de péages ou de parkings.

En 2013, l'action de Plastic Omnium avait presque triplé. Mais cela n'avait pas empêché le blocage des salaires et des licenciements, dont 90 à Saint-Désirat, en Ardèche. En janvier 2013, le patron avait en outre imposé aux 1 100 salariés des trois sites ardéchois un accord honteux dans lequel, en échange de la « sauvegarde » de 400 emplois, il leur imposait la suppression de trois jours de RTT, le gel des salaires, l'arrêt jusqu'en 2015 du versement d'une participation et le renvoi de 200 intérimaires.

Ce groupe a bénéficié des largesses de l'État et des collectivités locales, par le biais de subventions, prêts à taux zéro et autres baisses de charges au nom de la prétendue défense de l'emploi.

Mais, alors que les bénéfices coulent à flot depuis 2009, ce mois-ci, sa filiale Inergy compte supprimer 120 emplois sur son site de Laval, en transférant son activité sur son site de Compiègne.

Plus la direction de Plastic Omnium licencie, et plus les actionnaires se frottent les mains.

Plastic Omnium : le plastique c'est fantastique... pour les actionnaires 

Voir les commentaires

BYe...BYe...Salariés Inergy Automotive Systems LAVAL...GROUPE PLASTIC OMNIUM...mais le Combat continue....
BYe...BYe...Salariés Inergy Automotive Systems LAVAL...GROUPE PLASTIC OMNIUM...mais le Combat continue....

Voir les commentaires

Quand Gattaz fait la leçon aux profs....

Quand Gattaz fait la leçon aux profs

Chaque année, le patronat organise un raout destiné à influencer 
les profs d’éco. Le tout, avec la bénédiction du ministère. Visite guidée.

Ce contenu est réservé aux abonnés...

Voir les commentaires

Bon Vent...à Tous....Salariés Inergy Laval...Groupe Plastic Omnium....
Bon Vent...à Tous....Salariés Inergy Laval...Groupe Plastic Omnium....

Voir les commentaires

Salariés Inergy Laval...Groupe Plastic Omnium....Dernier Jour....

Voir les commentaires

Un financier remplace Montebourg à Bercy.....

Un financier remplace Montebourg à Bercy

La nomination d'Emmanuel Macron, ancien conseiller économique de François Hollande issu de la finance, au poste de ministre de l'Economie et de l'Industrie marque une rupture idéologique avec son prédécesseur Arnaud Montebourg. Outre le changement d'intitulé du portefeuille, dépouillé du "Redressement productif", c'est un virage à 180° tant sur la ligne politique qu'en termes de personnalités.

Trentenaire, énarque brillant, ancien inspecteur des Finances et gérant de la Banque Rothschild, Emmanuel Macron devrait d'autant plus facilement reprendre la ligne macroéconomique de soutien aux entreprises fixée par François Hollande, qu'il a lui-même contribué à l'élaborer.

Avant d'être promu nouveau maître de Bercy, Emmanuel Macron a été une figure centrale de l'Elysée, occupant de 2012 à juin dernier le poste de secrétaire général adjoint. Principal conseiller économique et financier du président de la République, il a été l'un des artisans du pacte de responsabilité dont Hollande a fait le coeur de son action depuis janvier.

"Emmanuel Macron s'inscrit dans la ligne que nous avons donnée", a souligné mardi soir sur France 2 le Premier ministre Manuel Valls. "Emmanuel Macron, un grand professionnel, un futur grand politique, un homme de culture. Bercy dans de très bonnes mains", a tweeté l'économiste Jacques Attali, ancien secrétaire général de la présidence sous François Mitterrand, peu après l'annonce de la composition du nouveau gouvernement.

Un financier remplace Montebourg à Bercy.....

Voir les commentaires

La UNE....du Syndicat CGT INERGY LAVAL...Groupe Plastic Omnium....

Pour accompagner le lancement de la nouvelle Twingo, Renault lance une campagne de publicité baptisée « Go anywhere, go everywhere » (« Allez n’importe où, allez partout ») qui se compose d’un film principal de deux minutes, de trois films spécifiques, d’une quinzaine de visuels et de plusieurs dispositifs numériques. (Autoplus.fr)

Les éditions du Chêne (Hachette) publieront le 1er octobre un ouvrage de Serge Bellu intitulé « Citroën Traction Avant, il y a 80 ans…La révolution », qui mettra en avant la dimension humaine ayant présidé à la création du modèle, de sa conception à ses

développements, et qui sera agrémenté de 200 illustrations. (Journalauto.com)

Suzuki profitera du Mondial de l’Automobile de Paris (4 au 19 octobre) pour dévoiler en première mondiale le nouveau Vitara. La nouvelle génération du véhicule de loisir s’inspire grandement de l’iV-4, un concept de SUV compact présenté l’an dernier au Salon de Francfort. (Autoplus.fr)

Le CPDP (Comité professionnel du Pétrole) et l’Ufip (Union française des Industries pétrolières (Ufip) annoncent une stabilisation de la consommation de carburants. « A fin juillet 2014, la consommation de carburants routiers en France demeurait stable en volume annuel », indique Jean-Louis Schilansky, président de l’Ufip. En effet, sur une année, entre août 2013 et juillet 2014, 49,83 millions de mètres cubes de carburants ont été versés dans les réservoirs des véhicules en France, soit une hausse de 0,1 % par rapport aux douze mois précédents. (Journalauto.com)

La UNE....du Syndicat CGT INERGY LAVAL...Groupe Plastic Omnium....

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Déclaration de Thierry Lepaon, Secrétaire général de la CGT

Le Premier ministre en meeting au MEDEF !

Déclaration de Thierry Lepaon, Secrétaire général de la CGT

Le Premier ministre en meeting au MEDEF !

Pour la deuxième fois sous la Présidence de François Hollande, un Premier ministre de la République est la vedette d’un meeting syndical.

Le Premier ministre a choisi de venir faire applaudir sa politique par le MEDEF, le jour même de la publication des chiffres du chômage qui continuent d’augmenter.

La confusion des genres entre l’Etat et le MEDEF, le trait d’union qu’il tire entre le Medef et les entreprises, ont quelque chose de scandaleux.

La scénographie de son intervention, après le film de propagande du Medef intitulé, « Un million d’emploi, c’est possible » ne nous dit rien sur : quand, dans quelles entreprises, sur quel territoire, avec quel temps de travail, avec quelle rémunération seront créés ces emplois ? Pour l’instant et malgré les 220 milliards de cadeaux déjà consentis aux entreprises, on n’en a vu aucun.

Aucune stratégie n’est annoncée concernant l’évaluation des politiques publiques en direction des entreprises. Sur 45 minutes de discours, il consacre une phrase timide sur les comptes qu’elles auront à rendre à la nation.

Il passe sous silence les 220 milliards d’euros d’aides publiques aux entreprises qui ne sont soumises à aucune évaluation alors que tous les observateurs attentifs constatent que le versement du CICE n’a servi ni à l’investissement, ni à l’emploi.

Sur les 40 entreprises du CAC 40, 37 viennent d’augmenter leurs dividendes aux actionnaires, au détriment des investissements, de l’emploi et des salaires.

Le Premier ministre dit vouloir rassembler pour réformer, mais la question cruciale qui est posée est sur quoi ?, comment ?

Sa réponse est en ligne avec le clip du syndicat patronal. Tout y passe, les attentes du MEDEF sont même anticipées : la simplification du code du travail, le travail du dimanche, la représentation des salariés dans les petites et moyennes entreprises…

Tout cela au motif que la France vivrait au- dessus de ses moyens depuis 40 ans. C’est insupportable ! Où sont les salariés, les retraités, les chômeurs, les jeunes en galère, qui vivent au- dessus de leurs moyens aujourd’hui en France ?

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>
Haut

Hébergé par Overblog