Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Le Pen au Zénith chahutée par les fémens...

Le Pen au Zénith chahutée par les fémens...Marine Le Pen a lancé lundi la dernière semaine de sa campagne présidentielle en insistant sur des thèmes qu'elle n'a pour l'instant pas réussi à imposer dans le débat, comme l'identité française et l'immigration, au cours d'un meeting perturbé par de brefs incidents.

"Rendez-nous la France", a lancé la présidente du Front national devant un peu plus de 5.000 sympathisants réunis au Zénith pour le seul rassemblement parisien du parti d'extrême droite prévu avant le premier tour.

Avant ce meeting, des échauffourées ont éclaté pendant quelques minutes entre plusieurs dizaines de manifestants anti-FN et la police, qui a fait usage de gaz lacrymogène.

Le député Gilbert Collard a pour sa part été la cible de projectiles à son arrivée. Il n'a pas été blessé.

Le discours de Marine Le Pen a par ailleurs été interrompu par deux fois pendant quelques secondes, d'abord par une jeune femme qui est montée sur scène avant d'être aussitôt plaquée au sol et évacuée par le service d'ordre du parti, puis par une autre femme, seins nus, qui s'est levée au milieu du public avant d'être, elle aussi, expulsée de la salle.

"On voit là l'inversion totale des valeurs.

Ils viennent perturber un meeting de la seule femme qui défend les femmes", a réagi Marine Le Pen, qui a égrené le reste du temps ses sujets de prédilection, notamment celui de l'identité.

La députée européenne a décrit une France "dépossédée" de sa "souveraineté" devant une salle qui lui a répondu aux cris de "On est chez nous" ou "La France aux Français"

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

commentaires

Hébergé par Overblog