Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Rentrée sociale et journée du 12, l’interview de Philippe Martinez

Première de nos vidéos pour ce Forum social édition 2017, l’entretien avec Philippe Martinez. Pour la NVO, le secrétaire général de la CGT revient sur une rentrée sociale brûlante marquée par les prochaines ordonnances Macron qui entendent réformer le Code du travail. Mais surtout sur la bataille syndicale menée contre celles-ci et la réussite de la première journée de mobilisation interprofessionnelle du 12 septembre.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

L’éducation à la Macron

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Routiers, CGT et Mélenchon vont mettre le gouvernement à l’épreuve

 

Routiers, CGT et Mélenchon vont mettre le gouvernement à l’épreuve

 

La semaine s’annonce longue pour le gouvernement. Les routiers menacent de bloquer les dépôts de carburants, tandis que la CGT défilera jeudi et la France insoumise samedi

Avec deux manifestations prévues jeudi 21 septembre, à l’appel de la CGT, et samedi 23, à l’appel de la France insoumise, la semaine s’annonce longue pour l’exécutif. Surtout que les routiers entrent, à leur tour, dans ce bras de fer contre la réforme du Code du travail avec de premières actions dès ce lundi à l’initiative de la CFDT et de la CFTC.

 

Pour l’heure, comme l’a annoncé Patrick Blaise, le secrétaire général de la CFDT-route, ce sera "une journée d’information, d’alerte, avec une forte mobilisation". Sachant que le but n’est pas de faire des blocages, mais des distributions de tracts au niveau des péages et des zones industrielles notamment. 

Vers un blocage des dépôts de carburants ?

En revanche, le mouvement est appelé à se durcir. Les fédérations CGT et FO des transports ont appelé les routiers à une grève reconductible à partir du lundi 25 septembre. Et les dépôts de carburants seront une cible privilégiée. Les syndicats gardent en mémoire les actions de 2016. A l’approche de l’Euro de football, les routiers avaient alors obtenu que le projet de loi travail ne modifie pas leur régime dérogatoire sur les heures supplémentaires.
Fo et la CGT dénoncent "un recul social sans précédent".

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

La CGT-Cheminots riposte à ceux qui "veulent la peau de la SNCF"

 
La CGT-Cheminots riposte à ceux qui "veulent la peau de la SNCF"
Pour la CGT-Cheminots, l'ouverture à la concurrence de la SNCF ne répondra pas aux enjeux. @ ERIC PIERMONT / AFP

Les cheminots ont publié lundi un journal gratuit destiné aux usagers afin de dénoncer l'ouverture à la concurrence de la SNCF.

La CGT-Cheminots a répondu lundi à la "campagne de dénigrement des cheminots" avec un journal diffusé à 500.000 exemplaires pour sensibiliser les usagers à la situation de la SNCF et les conséquences de l'ouverture à la concurrence. Avec comme titre de Une, "Qui veut la peau de la SNCF", ce journal gratuit de 24 pages baptisé "La VRAIEinfo" doit permettre d'"amorcer le débat" avec les usagers, a expliqué lors d'une conférence de presse Laurent Brun, secrétaire général de la fédération CGT des cheminots.

"La concurrence n'est pas une réponse aux enjeux". "Une grande entreprise de mystification est en cours pour justifier une nouvelle réforme qui va encore plus loin que celle de 2014 et qui vise en fait uniquement à imposer l'ouverture à la concurrence du transport national", a-t-il affirmé. Alors que s'ouvrent cette semaine les Assises de la mobilité, dont la "conclusion est déjà faite", ce journal vise à expliquer pourquoi "la concurrence n'est pas une réponse aux enjeux" alors que "les usagers constatent, comme les cheminots, que la qualité de la production n'est pas au rendez-vous".

"Pression énorme sur les moyens humains". Dans les semaines à venir, la CGT-Cheminots s'associera à des "initiatives" d'associations d'usagers et d'élus locaux pour "construire des positions convergentes" et appelle, en interne, à une "mobilisation" des agents, nombreux à être "dégoûtés", selon Laurent Brun. Pour la CGT-Cheminots, les dysfonctionnements (trains supprimés, maintenance...) résultent d'un "éclatement grandissant de la production" depuis que la réforme de 2014 a séparé la SNCF en trois entreprises distinctes, d'une "pression énorme sur les moyens humains", ainsi que de "la saturation et du vieillissement de l'infrastructure".

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

ASSISES DE LA MOBILITE.... LA CGT SE MOBILISE

ASSISES DE LA MOBILITE

LA CGT SE MOBILISE

Cet après-midi, le gouvernement lance des « Assises de la mobilité » dans une période où, dans tous les secteurs des transports, les voyants sont au rouge avec une augmentation des émissions de Gaz à Effet de Serre due à la progression de tous les trafics routiers au détriment du ferroviaire et du fluvial en baisse (marchandises et voyageurs).


Comme elle l’a fait dans un courrier adressé aux ministres des Transports et de la Transition Ecologique et Solidaire et dans une expression publique, la CGT veut que les sujets de fond soient abordés durant ces assises.

Elles doivent traiter de l’ensemble des transports, marchandises et voyageurs, car nous sommes à contre-courant des objectifs du Grenelle de l’Environnement mais, aussi, des orientations de la loi sur la transition énergétique et de l’accord de Paris (COP 21).

D’où l’urgence à sortir de cette concurrence mortifère dans les transports – source d’un terrible dumping social - qui va s’amplifier si les ordonnances de la loi travail sont mises en œuvre. Face aux enjeux auxquels nous sommes confrontés et considérant que nous avons besoin de tous les modes de transports, il faut travailler la complémentarité dans un concept multimodal à partir des besoins au service de l’intérêt général. La question de la place du service public, pour lequel la CGT lance une grande campagne nationale, se pose.

Car les transports sont un élément déterminant dans l’aménagement des territoires, la lutte contre la désertification et la fracture sociale dans les territoires ruraux ainsi que dans la désindustrialisation.

Pour la CGT, le social doit être au cœur des débats et de la construction de ces « Assises de la mobilité ». Il faut donc aborder l’arrêt des suppressions massives d’emplois, la précarisation de ces derniers et le développement de la sous-traitance qui ont de forts impacts sur les conditions sociales des personnels, sur la qualité de service et la sécurité. Toutes ces composantes se dégradent dans de nombreux secteurs et territoires. Un véritable dialogue social dans les entreprises de transports est donc nécessaire, tout comme le droit syndical et le droit de grève.

La CGT, poursuivant sa démarche de rassemblement des salariés, des usagers, des populations, des associations, des élus, etc., va œuvrer à ce que les « Assises de la mobilité » n’aboutissent pas à une loi sanctuarisant l’ouverture à la concurrence et la libéralisation du transport voyageurs urbain et ferroviaire. Il faut, au contraire, qu’elles abordent les sujets de fond permettant de répondre – de façon durable - au réchauffement climatique et aux questions de santé publique, en faisant des propositions pour replacer au centre des débats les questions sociales, environnementales, d’aménagement des territoires et de réindustrialisation pour une véritable « économie circulaire » et le renouveau du service public.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Trump veut un défilé militaire sur le modèle du 14 Juillet
Trump veut un défilé militaire sur le modèle du 14 Juillet

Donald Trump a été très heureux d'avoir été invité en France le 14 juillet, et il l'a fait savoir à Emmanuel Macron ce lundi, en marge de la 72e assemblée générale des Nations Unies. "Je dois vous dire qu’être votre invité pour le 14 juillet a été un des grands jours de ma vie et voir cette puissance militaire sur les Champs-Elyséesétait vraiment quelque chose d'extraordinaire", a confié le président américain, ajoutant qu'il avait particulièrement apprécié le dîner au sommet de la Tour Eiffel.

Particulièrement impressionné par le défilé militaire sur les Champs-Elysées, Donald Trump a confirmé son intention de tenir une parade similaire le 4 juillet, jour de la fête nationale américaine, à Washington DC."Avec ce que j'ai vu, il est possible que nous organisions quelque chose de la sorte le 4 juillet à Washington DC, sur Pennsylvania Avenue", a avancé le président américain, évoquant des "avions qui pourraient survoler le défilé" et "de grands moyens militaires".

"C'était vraiment une belle chose à voir, et quand je suis revenu, l'un de mes premiers appels a été: 'Je crois que nous allons devoir nous pencher sur ça'", a-t-il raconté.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

REMISE DU RAPPORT DE L’OCDE Toutes les raisons de se mobiliser !

REMISE DU RAPPORT DE L’OCDE

Toutes les raisons de se mobiliser !

L’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE), un laboratoire du libéralisme, a livré au ministre de l’Économie son rapport annuel sur la France.
Voici le résumé de ce rapport : « L’activité économique progresse mais renforcer la croissance aiderait à maintenir le niveau de protection sociale ; Trop de personnes sont exclues du marché du travail ; Une stratégie de long terme aiderait à réduire la dépense publique et améliorer ses effets sur l’équité. »
Derrière ces mots en « trompe l’œil » se cachent un plaidoyer pour les politiques libérales et un encouragement du tandem Macron-Philippe pour persévérer dans cette direction.
Ainsi, l’OCDE applaudit des deux mains les ordonnances Macron, entre autres, pour renforcer la « flexibilité du marché du travail » et affaiblir les juges prud’homaux.
Autre recommandation : « réduire la dépense publique ». Évidemment, les experts de l’organisation libérale ne visent pas les dépenses inutiles, à l’instar des dizaines de milliards d’euros d’aides et d’exonérations fiscales et sociales accordées, chaque année, aux entreprises. Aides et exonérations qui n’ont donné aucun résultat probant, notamment en termes d’emplois. Leur seul résultat concret est l’amélioration des profits et des dividendes versés aux actionnaires. Ainsi, l’OCDE ovationne le CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi), alors que de nombreuses études confirment que, loin d’améliorer l’emploi, cette mesure a surtout permis aux entreprises d’augmenter leurs bénéfices.
Pour justifier sa recommandation, l’organisation libérale rappelle que par rapport au produit intérieur brut (PIB, qui représente à peu près le revenu national), les dépenses publiques en France sont de 12 points supérieures à celles de l’Allemagne. Mais, ces experts omettent que ces dépenses ne recouvrent pas les mêmes choses dans les deux pays. À titre d’exemple, la différence du système des retraites explique une grande partie de cet écart.
En dépit des critiques multiples pour justifier la nécessité de la poursuite des politiques libérales, le rapport de l’OCDE reconnaît que les Français jouissent « d’un bien-être enviable » et que la France « a de nombreux atouts. » En effet, les statistiques du rapport confirment que la France se distingue par une espérance de vie en bonne santé parmi les plus élevée du monde, une productivité du travail largement supérieure à la moyenne des pays de l’OCDE, devant l’Allemagne, l’Italie et les États-Unis et un taux de pauvreté parmi les plus faibles du monde.
Ce n’est évidemment pas du côté des politiques libérales qu’il faut chercher les raisons de ces atouts. Ces atouts s’expliquent par notre modèle de protection sociale et par les services publics qui, malgré leur affaiblissement à cause des politiques libérales, demeurent d’une grande qualité.
Or, tant les recommandations de l’OCDE que les orientations de l’équipe Macron-Philippe affaiblissent les services publics et visent à transformer notre modèle de protection sociale pour donner plus de place aux acteurs privés.
Tout cela confirme la nécessité de se mobiliser pour mettre en échec ces politiques.
Dans la foulée de la journée d’action réussie du 12 septembre, la CGT et ses organisations continuent leur travail d’explication et de mobilisation pour que le 21 septembre soit une nouvelle journée d’action où salariés, privés d’emploi, retraités et jeunes porteront, avec plus de force, leur l’opposition aux politiques libérales et leurs revendications pour le progrès social.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

« Fainéants » très mobilisés et prêts à remettre ça

La première mobilisation de la rentrée contre les ordonnances de réforme du Code du travail à l'appel de la CGT, Solidaires, la FSU, l'UNEF et l'Unl a rassemblé plus de 200 000 personnes dans pas moins de 180 cortèges partout dans l'Hexagone. On a recensé quelque 4000 appels à la grève.
Le 21 septembre,
la CGT appelle à un nouveau temps fort.

« C'est une première qui s'annonce réussie », s'est félicité le secrétaire général de la CGT, qui au départ du cortège parisien évoquait « la très forte mobilisation déjà en province. À midi on était plus de 100 000 (…) Ça fait la démonstration du fort mécontentement, confirmé par les sondages ».

 

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Santé. Un monde obèse et mal nourri

Santé. Un monde obèse et mal nourri

 

Ce dessin du Suisse Alex Ballaman concorde avec la publication d’un grand article du New York Times sur l’épidémie d’obésité dans les pays en développement et en particulier au Brésil. Le journal montre comment l’expansion des multinationales alimentaires, en quête de marchés en croissance, transforme en profondeur les modes de production, de distribution et de consommation de la nourriture, avec pour conséquence “des taux d’obésité en pleine explosion dans des pays aux prises avec la faim et la malnutrition il y a seulement une génération”.

En conséquence, “à l’échelle mondiale, plus de gens sont désormais obèses qu’en situation de sous-poids”. Toutefois, le New York Times souligne que la question de la malnutrition n’est pas pour autant réglée. Au contraire, “d’après les scientifiques, la disponibilité croissante d’aliments riches en calories et pauvres en nutriments génère un nouveau type de malnutrition, avec un nombre croissant de personnes à la fois mal nourries et en surpoids”.

 

Le journal publie avec cet article une carte évolutive retraçant de façon frappante la hausse des taux d’obésité partout dans le monde. Il précise aussi que le texte sur le Brésil mis en ligne le 16 septembre n’est que le premier volet d’une série.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Stéphane Bern , "monsieur patrimoine en péril" de Macron
Stéphane Bern , "monsieur patrimoine en péril" de Macron

En marge des journées du patrimoine de ce week-end, le journaliste et animateur de RTL et France Télévisions, a été chargé par Emmanuel Macron d'une mission bénévole afin de sauver le patrimoine français en péril. Stéphane Bern sera notamment chargé "d'identifier les monuments à rénover en priorité et d'inventer de nouveaux moyens de financements innovants. L'idée est d'être pragmatique et d'être capable, d'ici six mois, d'identifier quelles sont les priorités", a indiqué l'Elysée à la presse.

"Je ferai cela en plus de mon travail, bénévolement, et s'il y a des réunions, je les ferai chez moi", a fait savoir à l'AFP  l'animateur de "Secrets d'Histoire" sur France 2. Proche du couple Macron, Stéphane Bern est aussi un mordu de patrimoine, qu'il défend régulièrement dans ses émissions de télévision.

Interrogé par puremedias.com en juin dernier, l'animateur avait d'ailleurs confié plancher sur un projet en prime time sur le patrimoine pour la rentrée. "Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus car nous en sommes au tout début de la réflexion. J'imaginais un binôme avec Lorànt Deutsch dans une sorte de roadmovie. On voyagerait tous les deux à travers la France", avait-il expliqué à l'époque. Stéphane Bern a par ailleurs acquis un collège royal créé par Louis XVI, à Thiron-Gardais, dans l'Eure-et-Loir. Il le rénove depuis plusieurs mois pierre après pierre.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Hébergé par Overblog