Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Charlie Hebdo: le dessin de presse debout...

Les Blogs CGT AUTO INERGY DIVISION

Blog SYNDICAT CGT AUTO INERGY DIVISION GROUPE PLASTIC OMNIUM

http://cgtinergygroupeplasticomnium.over-blog.com/

Blog CGT AUTO INERGY DIVISION

http://cgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CHSCT AUTO INERGY DIVISION

http://chsctcgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CE AUTO INERGY DIVISION LavaL

http://ceinergy.over-blog.com/

Voir les commentaires

Les Blogs CGT AUTO INERGY DIVISION...Groupe Plastic Omnium...
Les Blogs CGT AUTO INERGY DIVISION

Blog SYNDICAT CGT AUTO INERGY DIVISION GROUPE PLASTIC OMNIUM

http://cgtinergygroupeplasticomnium.over-blog.com/

Blog CGT AUTO INERGY DIVISION

http://cgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CHSCT AUTO INERGY DIVISION

http://chsctcgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CE AUTO INERGY DIVISION LavaL

http://ceinergy.over-blog.com/

Voir les commentaires

Tiers Payant Le Tiers Payant généralisé pour plus de justice sociale !

Tiers Payant

Le Tiers Payant généralisé pour plus de justice sociale !

Des syndicats de médecins libéraux appellent à la grève contre le tiers payant généralisé et à la « guérilla administrative » contre la Sécurité sociale.

La CGT entend le malaise exprimé et la volonté de travailler autrement des médecins généralistes, et plus largement de l’ensemble des professionnels de santé.

La CGT n’a de cesse de proposer une autre organisation du système de santé avec une redéfinition du rôle et de la place de la médecine libérale, des soins de ville et de l’hôpital public.

Le projet de loi Santé met tout le monde en colère avec des motifs différents et tourne le dos à une véritable stratégie nationale de santé qui aurait pu jeter les bases d’un parcours coordonné avec une prise en compte des besoins des populations. Le décalage entre le discours et les mesures envisagées est énorme : d’un côté, ce projet de loi s’appuie sur la loi HPST (hôpital, patients, santé et territoires) et renforce le pouvoir de l’Etat et des Agences régionales de santé (ARS) ; de l’autre, il n’annonce aucun changement profond de l’organisation de l’offre de santé, ne prend pas en compte la réalité des besoins de santé de la population et continue de favoriser la privatisation aux dépends du service public.

La CGT développe des propositions sur de nouvelles formes de rémunérations qui sortent du principe exclusif du paiement à l’acte et entend combattre toute logique inflationniste. La colère de professionnels de santé libéraux excédés comme ceux des champs hospitaliers publics et privés, du médico-social, des centres de santé, etc., c’est constater que ce système est en rupture.

Mais les excès de langage de la frange la plus réactionnaire des médecins qui, sous prétexte de conserver leurs privilèges de gestion directe des honoraires pour s’opposer au tiers payant généralisé, sont inadmissibles.

De quoi ont-ils peur ? En effet les conséquences du tiers payant généralisé rendront plus visibles les dépassements d’honoraires pour les patients : 10 % des médecins généralistes et plus de 40 % des spécialistes les pratiquent.

Aussi, la CGT condamne ce mouvement dans sa forme et invite les médecins à la raison.

Le tiers payant généralisé est une avancée sociale évidente pour répondre aux besoins des patients et lutter contre les inégalités sociales et d’accès aux soins. En pleine crise économique et sociale, il n’est pas admissible que cette mesure soit attaquée.

Le tiers payant généralisé est une mesure de bon sens qui s’est imposé dans 25 autres pays européens (seules la Belgique, la France et le Luxembourg font exception). Pourquoi en serait-il autrement en France ?

26,7 % de la population reconnait renoncer aux soins pour des difficultés financières. Pouvoir aller chez son médecin, sans appréhension, pour se soigner en sera facilité.

Mettre en place le tiers payant généralisé permettrait aux assurés sociaux de leur éviter de faire l’avance de frais qui se chiffre à 4 milliards d’euros par an et concrétiserait encore plus les valeurs de solidarité de l’Assurance maladie.

La CGT rappelle aux médecins libéraux que ce sont les cotisations sociales et les taxes qui assurent leurs rémunérations et leur permettent d’exister et de se développer.

Les médecins pratiquent un métier difficile et doivent avoir une rémunération reconnue juste, ni plus, ni moins. Rappelons qu’avec les aides complémentaires versées par l’Assurance maladie aux médecins, ils perçoivent en moyenne plus de 30 euros par patient et à chaque consultation !!!

Aujourd’hui le tiers payant est pratiqué par un grand nombre de professionnels de santé tels que les pharmaciens, les infirmières, les kinésithérapeutes, les cabinets de radiologie, les laboratoires d’analyse et les centres de santé. Pourquoi en serait-il autrement pour les médecins ?

Ce mouvement de grève administrative des médecins qui refusent la carte Sésam vitale va pénaliser les assurés sociaux, engorger les Caisses primaires d’assurance maladie (CPAM) et mettre en difficultés leurs personnels.

Le tiers payant généralisé pour les médecins tout comme pour les autres professionnels de santé doit être construit sur un système simple et rapide, fiable et efficace. Les moyens informatiques actuels offrent la possibilité de cette mise en œuvre. La Caisse nationale de l’assurance maladie des travailleurs salariés (CNAMTS) et les personnels de l’Assurance maladie l’ont déjà prouvé par leurs capacités et efficacités.

Notre société ne peut refuser pour le bien de toutes et tous le tiers payant généralisé pour plus de justice sociale.

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

Le monde du travail, ensemble, pour les libertés et la démocratie

Après l’attentat contre Charlie-Hebdo

Le monde du travail, ensemble, pour les libertés et la démocratie

Ce dimanche, CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, UNSA et Solidaires appellent le monde du travail ainsi que tous les citoyennes et citoyens à se joindre à toutes les initiatives et manifestations organisées ce weekend partout en France dont la marche silencieuse à Paris. Partout dans le pays, les militants, les syndiqués CGT se sont joints aux hommages rendus aux douze victimes assassinées dans l’attentat contre Charlie Hebdo.

Dans leur appel commun du 8 janvier, "les organisations syndicales françaises s’unissent et se joignent au mouvement citoyen et républicain pour exprimer leur émotion et leur indignation après l’attentat terroriste perpétré contre le journal Charlie Hebdo et face à tous les actes de violences et d’intolérance.
La Démocratie, la République, la Paix, les Libertés de pensée et d’expression sont des biens communs que nous sommes décidés à défendre face à tous les totalitarismes, aux discours haineux et aux tentatives de division et de stigmatisation.
Dans cet esprit et dans l’unité, les organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, CFE-CGC, FSU, UNSA et Solidaires appellent le monde du travail ainsi que tous les citoyennes et citoyens à se joindre à toutes les initiatives et manifestations organisées ce weekend partout en France dont la marche silencieuse à Paris ce dimanche 11 janvier à 15H00, Place de la Républiq
ue."

Voir les commentaires

Published by CGT INERGY AUTOMOTIVE SYSTEMS -

PARCE QUE LE CRAYON SERA TOUJOURS AU DESSUS DE LA BARBARIE…

Les Blogs CGT AUTO INERGY DIVISION

Blog SYNDICAT CGT AUTO INERGY DIVISION GROUPE PLASTIC OMNIUM

http://cgtinergygroupeplasticomnium.over-blog.com/

Blog CGT AUTO INERGY DIVISION

http://cgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CHSCT AUTO INERGY DIVISION

http://chsctcgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CE AUTO INERGY DIVISION LavaL

http://ceinergy.over-blog.com/

Voir les commentaires

Charlie Hebdo assassiné. La riposte.

Charlie Hebdo assassiné. La riposte.

Mercredi 7 janvier plus de 100 000 personnes en France contre la haine et pour la liberté. Jeudi nouvelles manifestations, notamment de jeunes, ont parcouru les rues des villes. Dimanche marche républicaine à Paris à 15h.

Partout dans le monde l'indignation s'est exprimée et des manifestations de solidarité se sont également déroulées. En France des débats s'organisent et mettent en cause les campagnes récurrentes de stigmatisation et de division fondées sur l'appartenance religieuse. ce fut notamment le cas avec la médiatisation disproportionnée dont bénéficient les ouvrages de Eric Zemmour, "Le suicide Français" et de Michel Houellebecq, "Soumission".

Des débats salutaires contre la haine, les stigmatisations, les discriminations, pour la liberté d'expression, la liberté et le pluralisme de la presse, la justice sociale.

La NVO et le mensuel Ensemble ont souvent fait appel aux dessinateurs de Charlie Hebdo, Charb, Wolinski, Tignous, Philippe Honoré. Leurs dessins exprimaient bien mieux ce que des éditoriaux peinaient à dire. Ce ne sont pas eulement des hommes et des femmes attachants et courageux qui disparaissent, c'est un ferment d'intelligence sociale, humaine et politique qui participait à leur manière du combat social et syndical pour une société plus juste, plus fraternelle.

Dimanche à Paris, Place de la République à 15 h, nous serons nombreux pour faire vivre les valeurs et les idéaux qui les animaient.

Douze personnes ont été tuées mercredi 7 janvier au siège du journal Charlie Hebdo. La rédaction du journal satirique est littéralement décimée. Deux policiers ont également perdu la vie. Cette tuerie est l'oeuvre macabre de deux hommes cagoulés qui ont pris la fuite et sont activement recherchés. Le soir-même de cet assassinat un rassemblement spontané et populaire a eu lieu dans de nombreuses villes dont Paris. La rédaction de la NVO s'est rendue Place de la République mercredi soir.

Au siège de la CGT

Jeudi à 12h au siège de la CGT à Montreuil, l'ensemble des militants et des personnels de la confédération était appelé à rendre hommage aux victimes de l'attentat terroriste contre le journal Charlie Hebdo.

Les journalistes et les personnels de la Nouvelle Vie Ouvrière sont bouleversés et indignés par l'attentat dont ont été victimes la rédaction et les salariés de Charlie Hebdo. Ils tiennent à leur exprimer leur totale solidarité et leur soutien aux familles des victimes.

Charb, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, qui fait partie des victimes, avait adressé ce dessin au journal "Ensemble" destiné aux adhérents de la CGT, et à paraître prochainement.

Outre les journalistes dessinateurs Cabu, Charb, Philippe Honoré, Tignous et Wolinski, l'économiste et chroniqueur économique Bernard Maris compte au nombre des victimes, tout comme Elsa Cayat, chroniqueuse et psychanaliste, Mustapha Ourrad, correcteur et Michel Renaud, président du "Rendez-vous du carnet de voyage" à Clermont-Ferrand, personnalité politique clermontoise et ancien journaliste.

Deux policiers, Franck Brinsolaro, affecté à la sécurité de Charb et Ahmed Merabet, policier du XIème arrondissement, ainsi que l'agent d'entretien Frédéric Boisseau ont également été tués.

Parmi les blessés, le chroniqueur Philippe Lançon

Témoignage de Luc Hermann, de l'agence de presse

"Premières Lignes" - voisine de "Charlie Hebdo"- .

L’agence de presse Premières Lignes, spécialisée dans le documentaire d’investigation, a été fondée en 2006 par Paul Moreira et Luc Hermann. Elle est installée, comme la rédaction de Charlie Hebdo, au deuxième étage d’un modeste immeuble de la rue Nicolas Appert (Paris XIème). Luc Hermann, journaliste et producteur, témoigne pour nvo.fr des événements tragiques de la journée d’hier.

« Je suis arrivé sur place trente minutes après l’attentat, mais j’étais en ligne avec mes collègues. Nos locaux sont sur le même palier que ceux de Charlie, c’est la porte en face. Les tueurs sont arrivés au 2ème étage et nos journalistes ont entendu des tirs très nourris et de très violentes détonations. Ils ont bloqué la porte de nos locaux et, par notre escalier intérieur, certains sont montés sur le toit et ont filmé l’échange de tirs avec la police. C’était très violent et les tueurs agissaient très froidement.

Puis deux journalistes de Premières Lignes, dont Laurent Richard qui a témoigné hier sur nombre de médias, sont entrés dans les locaux de Charlie juste avant les secours.

C’était une scène d’horreur, du sang et des corps partout. Ils ont tout de suite cherché à porter secours aux blessés, aidant notamment l’un d’entre eux à descendre au rez-de-chaussée pour faciliter sa prise en charge par les secours qui sont arrivés très vite. Laurent est toujours sous le choc.

Il n’y a pas eu de blessés dans notre équipe, mais tout le monde est très choqué, et bien sûr, nous ne pouvons pas accéder à nos locaux.

Connaissiez-vous les confrères de Charlie Hebdo ?

Nous connaissions juste de vue nos confrères de Charlie, qui n’étaient installés dans ces locaux que depuis l’été dernier. Quand nous avions appris qu’ils allaient occuper les bureaux en face des nôtres, nous avons été plutôt fiers. On se disait entre nous que la notoriété de nos modestes locaux allait augmenter, et on plaisantait à propos des risques dus à ce voisinage et du fait d'avoir une surveillance policière. On était bien sûr très loin d’imaginer ce qui allait se produire…

Quel est aujourd’hui votre sentiment, votre envie après cet événement ?

L’envie est toute simple, et je pense qu’elle est valable dans toutes les rédactions : continuer à enquêter et à travailler, comme je l’ai dit ce matin à des confrères de la presse anglo-saxonne qui m’ont interviewé. Notre seule façon de répondre est de poursuivre notre travail, d’écrire et de diffuser avec une liberté totale, j’insiste sur ce point, et de continuer à se battre pour ce métier. Nous enquêtons sur des terrains difficiles, en Syrie, en Irak, sur des faits graves qui engagent, par exemple, des multinationales et donc nos journalistes sont toujours très précautionneux et longuement préparés. On va continuer à travailler et aussi enquêter sur ce qui s’est passé hier, sur qui a perpétré ce massacre.

Voir les commentaires

C'est pas bon signe....

Les Blogs CGT Auto Inergy Division LavaL

Groupe Plastic Omnium

http://cgtinergy.over-blog.com

http://cgtinergygroupeplasticomnium.over-blog.com

Voir les commentaires

On reprend le crayon!

On reprend le crayon!

Encore dans la douleur mais la lutte continue. Alors, on reprend le crayon. Mais faut-il avoir peur? Faut-il penser à ceux que l'on choque, ceux qui peuvent réagir à nos petits croquis? Surtout pas! Alors on taille les mines, on affute nos idées et de nombreuses feuilles seront encore noircies. Je suis Charlie, je suis motivé!

Voir les commentaires

Les Blogs CGT AUTO INERGY DIVISION....SALARIÉS AUTO INERGY DIVISION LavaL. ..GROUPE PLASTIC OMNIUM. ..

Les Blogs CGT AUTO INERGY DIVISION

Blog SYNDICAT CGT AUTO INERGY DIVISION GROUPE PLASTIC OMNIUM

http://cgtinergygroupeplasticomnium.over-blog.com/

Blog CGT AUTO INERGY DIVISION

http://cgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CHSCT AUTO INERGY DIVISION

http://chsctcgtinergy.over-blog.com/

Blog CGT CE AUTO INERGY DIVISION LavaL

http://ceinergy.over-blog.com/

Voir les commentaires

Charlie Hebdo assassiné...

Charlie Hebdo assassiné...

Les journalistes et les personnels de la Nouvelle Vie Ouvrière sont bouleversés et indignés par l'attentat dont ont été victimes la rédaction et les salariés de Charlie Hebdo. Ils tiennent à leur exprimer leur totale solidarité et leur soutien aux familles des victimes.

Charb, rédacteur en chef de Charlie Hebdo, qui fait partie des victimes, avait adressé ce dessin au journal "Ensemble" destiné aux adhérents de la CGT, et à paraître prochainement.

Voir le communiqué de la CGT, qui rappelle à unrassemblement à 17 h Place de la République.

Outre les journalistes dessinateurs Cabu, Charb, Philippe Honoré, Tignous et Wolinski, l'économiste et chroniqueur économique Bernard Maris compte au nombre des victimes, tout comme Michel Renaud, président fondateur du "Rendez-vous du carnet de voyage" à Clermont-Ferrand et ancien journaliste à Europe 1 et au Figaro.

Deux policiers, l'un affecté à la sécurité de Charb et l'autre de la brigade anti-criminalité du XIème arrondissement, ainsi qu'un homme assurant la maintenance d'un local situé à proximité de Charlie Hebdo ont également été tués.

Parmi les blessés, le chroniqueur Philippe Lançon

De très nombreux rassemblements ont eu lieu dans tout le pays après l'attentat meurtrier contre Charlie Hebdo, on estime que 100 000 personnes y ont assisté.

Un millier de personnes se sont ainsi réunies à 18h à la mairie de Montreuil -ville d'où était originaire Tignous- où le maire, Patrice Bessac, a appelé, après une minute de silence, à rejoindre le rassemblement parisien Place de la République et à être « Unis, toutes opinions, confessions et non-confessions confondues (…) en ne cédant rien, à aucune haine mais au contraire en défendant avec force nos valeurs humanistes, les valeurs de la république. »

Le caricaturiste australien David Pope a réagi par ce dessin à l'assassinat des confrères de Charlie Hebdo.

Jouant sur le double sens du verbe "to draw", son personnage armé déclare "He drew first", ce qui signifie à la fois "Il a dégainé le premier" et "Il a dessiné le premier"...

Charlie Hebdo assassiné...

Voir les commentaires

Hébergé par Overblog