Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syndicat CGT AUTO INERGY DIVISION Groupe Plastic Omnium

Un remaniement ministériel redouté au Modem...

Un remaniement ministériel redouté au Modem...La composition du gouvernement Philippe 2 sera dévoilée mercredi 21 juin. Deux départs sont déjà annoncés : ceux de Richard Ferrand, le ministre de la Cohésion des Territoires, et de Sylvie Goulard, la ministre des Armées. Pourtant, à la sortie du dernier Conseil des ministres, le porte-parole gouvernement, Christophe Castaner, était convaincu qu'on prendrait les mêmes ou presque : "Il y aura un remaniement mais mon sentiment est que vous retrouverez certainement la totalité des membres du Conseil des ministres", assurait-il. C'est raté.Après l'annonce de l'exfiltration de Richard Ferrand vers la présidence du groupe La République En Marche à l'Assemblée nationale, c'est donc le départ de Sylvie Goulard qui a été annoncé ce mardi 20 juin. Elle souhaite reprendre sa liberté pour pouvoir se défendre dans l'enquête sur les assistants parlementaires du Modem.À l'Élysée, on salue "la femme d'État", qui respecte tellement l'institution militaire qu'elle préfère prendre du champ pour ne pas nuir à la réputation de la grande muette. "Une exemplarité à suivre", dit même un proche du président de la République. Si les soupçons sont levés, elle pourra revenir.Après ces deux départs, la pression est maximale sur Marielle de Sarnez et François Bayrou, les deux piliers historiques du Modem. Pour la ministre des Affaires Européennes, l'option sortie est envisagée : ce serait direction le groupe MoDem à l'Assemblée. Pour le garde des sceaux, en revanche, il n'est pas question de partir. D'ailleurs, sur le cas Goulard, François Bayrou répond qu'elle part pour "raisons" purement "personnelles".

commentaires

Hébergé par Overblog