Ça y est : le traditionnel sapin de Noël a été installé sur la grand-place de Bruxelles ce 16 novembre au matin. La RTBF précise qu’il s’agit d’un épicéa de 22 mètres issu d’“une forêt gérée de façon durable”, et elle diffuse des vidéos de son installation.

Comme l’évoque Frédéric Dubus dans ce dessin, l’arrivée tant attendue du sapin survient au terme d’une semaine agitée pour la capitale belge, où des événements qui auraient pu être anodins ont pris un tour violent. Samedi 11, des supporters du Maroc s’étaient rassemblés devant la Bourse, à deux pas de la grand-place, pour célébrer la qualfication de leur équipe pour la Coupe du monde, quand une partie d’entre eux ont entrepris de casser des vitrines, de piller des commerces et d’incendier des véhicules. Mercredi, le snapchatteur Vargasss92 avait appelé ses fans à le rejoindre place de la Monnaie, également en plein centre-ville. La police est intervenue pour interrompre ce rassemblement non autorisé ; certains jeunes ont répliqué par des jets de projectiles, et s’en sont pris à des vitrines et du mobilier urbain.

 

En Belgique, les commentaires sont partagés entre les appels à une “réponse ferme” et l’incompréhension.